Marcel, un témoin…

Mardi, j’étais à l’IFACOM dans ce magnifique cadre où j’ai rencontré des élèves, heureux de se former par alternance mariant ainsi une formation théorique avec la pratique de l’apprentissage dans une entreprise.

Chaque année, je me retrouve à l’IFACOM, comme en famille, c’est Marcel qui arrive, ce vieux bonhomme qui a découvert cette maison familiale rurale en 2004, j’avais 82 ans.
J’ai pu suivre pendant 12 ans,la construction des nouveaux locaux de cet extraordinaire centre scolaire de formation professionnelle et d’éducation, et que dire de monsieur Chauvet qui m’accompagnait comme chauffeur, monsieur Chauvet, ancien élève de cette école, au temps où elle n’était qu’une modeste M.F.R agricole.
Il a fait une visite complète des bureaux et des classes, sidéré de la profusion du matériel informatique mis à la disposition des élèves et des professeurs.
Enfin, un rapide coup d’œil jeté sur l’agencement moderne des cuisines avant l’excellent déjeuner avec le directeur et les enseignants.
Et ces deux heures en après-midi avec tous ces élèves accrochés au témoignage de mon parcours dans les geôles nazies.
Une belle journée pour mes 94 ans !
marcel-hordonneau-a-lifacom-formation-par-alternance